Nous utilisons des cookies qui sont nécessaires pour vous offrir une bonne expérience de navigation. Nous utilisons également des cookies pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser le trafic et les performances du site. En savoir plus sur votre confidentialité et comment gérer vos cookies.

Compostage

Le compostage est un processus biologique, efficace et ingénieux, de conversion pour la plupart de nos déchets organiques

Le rôle des matières organiques et du recyclage des déchets organiques

Dans le secteur des déchets, les déchets organiques peuvent représenter ceux qui détiennent le plus de ressources et d’énergies pour le zéro déchet, et cela en partie car ils sont plus susceptibles d’être absorbés par la nature. La digestion par divers organismes est la méthode de recyclage, ou de retraitement de déchets organiques,  la plus fréquemment employée. Tout comme la digestion aérobie (compostage) ou la digestion anaérobie (fermentation).

Les produits faits à partir de matières organiques sont nécessaires: les produits du sol pour la production d’aliments sains, les fibres, les paysages, tout comme le carburant et les produits d’énergie pour les transports, la chaleur, les préparations culinaires et l’électricité.

Pour son système de zéro déchet,  le compostage est un élément essentiel pour le circuit fermé de notre planète. Plus nous compostons de déchets au lieu de les mettre à la décharge, plus notre impact sera grand sur la planète.

3 ingrédients pour le compostage:

  • Les matières brunes : Feuilles mortes, branches et brindilles
  • Les matières vertes: herbe coupée, déchets végétaux, restes de fruits et le marc de café
  • L’eau

C’est important d’avoir la bonne quantité de matières brunes, de matières vertes, et d’eau dans votre tas de compost car il faut obligatoirement du carbone, de l’azote et de l’eau pour décomposer la matière.

Ne pas inclure:

  • ● Pain,  riz, viande et les produits laitiers - Bien que potentiellement compostables, ces-derniers sont particulièrement attirants  pour les insectes nuisibles et peuvent encourager les bactéries nocives à se développer.

    ● Huile de cuisson - Tout comme les produits ci-dessus, l’huile de cuisson peut attirer les insectes. Cela peut également bouleverser l’équilibre entre l’air et l’humidité dans votre compost.

    ● Plantes malades ou résistantes - Les maladies peuvent finir par grandir dans votre tas de compost et les plantes résistantes vont utiliser le tas de compost comme un parfait endroit de propagation.

    ● Excréments et produits d’hygiène personnelles utilisés – ces articles présentent trop de risques pour la santé.

    ● Sciure – A moins que vous sachiez que le bois n’a pas été traité, il peut contenir des substances chimiques nocives

    ● Noix – Elles peuvent contenir du juglone, un mélange toxique pour quelques plantes.

    ● Produits inorganiques.

Compostage domestique:

Si vous souhaitez créer votre propre compostage chez vous, suivez ces étapes:

1. Sélectionnez un endroit sec et ombragé proche d’une source d’eau pour votre tas ou bac de compost.

2. Ajoutez de la matière brune et verte quand vous en avez assez, assurez-vous que les morceaux les plus larges soient coupés ou déchirés.

3. Une fois ajoutés, humidifiez les matières seches.

4. Une fois votre tas de compost créé, mélangez-y  l’herbe coupée et les déchets verts. Ensevelissez ensuite les déchets de fruits et légumes 25cm sous le compost.

Optionnel: Couvrez le dessus du compost avec une bâche pour le garder humide. Lorsque la matière sur le dessus est sombre et riche en couleur, votre compost est prêt à être utilisé. Ce processus prend, en général, entre 2 mois et 2 ans.

Liens utiles et options pour compostage hors-site

Si vous ne pouvez pas composter vos déchets alimentaires chez vous, il y a plusieurs options pour les propriétaires qui désireraient déposer leurs matières organiques ou se les faire retirer.

Recyclage local/Organisations de travaux publics

C’est toujours une bonne idée de commencer avec les organisations ou  les coordinateurs de recyclage locaux. Une rapide recherche sur Google devrait vous indiquer des composteurs locaux.